Au carrefour de l’Océan Indien, l’île de la Réunion se révèle être un vivier d’activités culturelles sans pareil. L’histoire a mené sur les terres réunionnaises différentes vagues migratoires issues d’Europe, d’Afrique et d’Asie. Toutes ces cultures se sont mêlées et se retrouve fortement ancrer dans l’offre culturelle de l’île. Nous vous avons concocté une liste non-exhaustive des lieux et activités à découvrir.

La marche sur le feu

Ce rituel religieux tamoul est une façon de prouver sa dévotion aux divinités et de purifier le corps et l’esprit. Des hommes, femmes et enfants peuvent traverser un sol couvert de braises incandescentes. C’est un spectacle à couper le souffle qui montre l’incroyable potentiel humain. La marche sur le feu est la clôture d’un carême strict et d’une préparation physique et mentale.  La communauté tamoule de l’île provient principalement de l’esclavagisme et de l’engagisme d’indiens dès début de la colonisation à 1937 (fin de l’engagisme). Au fil du temps ils gardèrent leurs pratiques cultuelles. La marche sur le feu est observable aux quatre coin de l’île. A Panyandi, à Bras-Panon une grande marche sur le feu est observable chaque 14 juillet. ( ce lieu se situe à 10min de notre site de location Air auto + de Bras-Panon).

Le Dipavali

Le Dipavali : la fête de la lumière. Cette fête religieuse est également tamoul. Elle a lieu chaque année à St-André. Pour cette occasion unique dans l’année des chars décorés et illuminés de mille feux traverses la ville, des concerts ont lieu ainsi que des spectacles de danses et des expositions. La fête de lumière porte bien son nom grâce à la profusion de liminaires déployés mais également grâce au gigantesque feu d’artifice qui clôture la fête. Retrouvez le programme sur le site de la mairie de St-André.

Guan Di

Les festivités de Guan Di sont la célébration d’un guerrier devenu une divinité. Guan Di est un dieu apprécié de la communauté chinoise à la Réunion. Cet événement à lieu tous les deux ans durant le mois d’août. Pour l’occasion la rue Ste-Anne à St-Denis offre de nombreux spectacles de rue, des visites de temples et un grand marché. Vous pouvez également assister à des spectacles de danse ou de chant. Voici quelques informations complémentaires sur l’aspect cultuelle de l’événement.

La Fèt kaf

Le 20 décembre est synonyme de Fèt kaf. Le 20 décembre 1848 Sarda Gariga proclama l’abolition de l’esclavage sur l’île, après son allocution un grand kabar ( un “bal”) a eu lieu. Depuis, chaque année le 20 décembre est non seulement devenu un jour férié mais il est aussi l’occasion de faire la fête partout dans l’île. C’est à St-Denis que vous retrouverez la soirée la plus animée. Vous pourrez y observé un défilé folklorique, des tambours de rue et bien entendu des concerts.

Le Sakifo

Il s’agit du plus grand festival de l’île. Chaque année des milliers de festivaliers se rendent à St-Pierre pour assister à d’innombrables spectacles. La programmation de ce festival est hétéroclite, on y retrouve des artistes de renommé internationale ( Damian Marley, Ben Harper, Morcheeba…), des nouveaux talents et bien entendu un grand nombre d’artistes de la Réunion ( Gramoun Sello, Danyel Waro, Maya Kamaty…). Pour un tel événement au bord de la mer le billet d’entrée n’est pas chers (un trentaine d’euros).

La Cité des arts

Ce lieu est devenu en quelques années la place forte de l’art à la Réunion. Toute l’année des expositions éphémères, des concerts, des spectacles de théâtre et de danse ponctuent une programmation de qualités.

Le théâtre du Grand Marché

Le théâtre du Grand Marché propose une programmation mêlant répertoire classique et contemporain. Des troupes du monde entier s’y produisent vous y trouverez aussi des pièces en créole. Qu’elles soient écrites ou traduites en créoles ces pièces sauront ravir petits et grand; la beauté de langue créole n’est plus à prouver.